Document sans titre
Document sans titre
Accueil

Annuaire
  Point focaux
  Ports
  Administrations maritimes
  Conseils des chargeurs
  Organismes
  Centres de formation
  Cartographie

Trafic maritime
  Trafic des navires
  Trafic des ports

Etudes statistiques
  Trafic des marchandises (en tonnes)
  Trafic des marchandises (valeurs)
  Trafics des marchandises (pourcentages)
  Trafic des marchandises par régions
  Trafic des marchandises par produits
  Structure des exportations par pays
  Graphes
  Indice des prix
  Investissements étrangers
  Produits intérieur brut
  Passage portuaire

Piraterie
  Centre d’appel
  Tableaux des alertes
  Zones à risques
  Cartographie

Environnement
  Pollution
  Pêche
  Naufrage
  Cartographie

Afrique Maritime magazine

Web TV

Convention et réglementation

Lexique maritime

A propos …
A LA UNE
18/12/2018 08:38
Auteur
Source https://www.atlantico.fr/node/3561697
Pays enregistreur Angola

Libération de marins polonais capturés par des pirates au large du Nigeria

Varsovie, 18 déc 2018 (AFP) - Onze marins d'un navire dont huit Polonais, capturés fin octobre par des pirates au large du Nigeria ont été libérés, a annoncé mardi le ministère polonais des Affaires étrangères.
"Les membres de l'équipage du bateau Pomerania Sky enlevés fin octobre ont été libérés. Tous les marins, dont les huit Polonais, se trouvent en lieu sûr et attendent leur retour auprès de leur familles", a écrit le ministère dans un communiqué.

"Ils devraient retourner en Pologne mercredi", a de son côté déclaré le ministre polonais des Affaires étrangères Jacek Czaputowicz, cité par l'agence de presse PAP.

"Nous sommes très heureux qu'ils puissent passer les Fêtes (de Noël et de Nouvel An) avec leurs familles", a-t-il ajouté.

Selon les médias polonais, parmi les personnes enlevées se trouvent également deux Philippins et un Ukrainien.

Le Pomerania Sky, appartenant à un armateur allemand et battant pavillon libérien a été attaqué à environ 60 milles marins au large du Nigeria tandis qu'il faisait route vers ce pays à partir de l'Angola.

Il s'agit du cinquième cas d'enlèvement de marins polonais dans le Golfe de Guinée depuis 2013, précise le communiqué.

 
Document sans titre