Document sans titre
Document sans titre
Accueil

Annuaire
  Point focaux
  Ports
  Administrations maritimes
  Conseils des chargeurs
  Organismes
  Centres de formation
  Cartographie

Trafic maritime
  Trafic des navires
  Trafic des ports

Etudes statistiques
  Trafic des marchandises (en tonnes)
  Trafic des marchandises (valeurs)
  Trafics des marchandises (pourcentages)
  Trafic des marchandises par régions
  Trafic des marchandises par produits
  Structure des exportations par pays
  Graphes
  Indice des prix
  Investissements étrangers
  Produits intérieur brut
  Passage portuaire

Piraterie
  Centre d’appel
  Tableaux des alertes
  Zones à risques
  Cartographie

Environnement
  Pollution
  Pêche
  Naufrage
  Cartographie

Afrique Maritime magazine

Web TV

Convention et réglementation

Lexique maritime

A propos …
A LA UNE
12 Septembre 2019
Auteur Vincent Calabrèse
Source https://www.lantenne.com/La-plateforme-multimodale-ivoirienne-Aerohub-inauguree_a49294.html?fbclid=IwAR3UcIIMNtFsaRUl1JYUYxrzVV3C3pL_prs05BXKN7I8tmY23X
Pays enregistreur Côte d'Ivoire

La plateforme multimodale ivoirienne Aerohub inaugurée

Bolloré Transports & Logistics vient d'inaugurer à Abidjan une plateforme logistique multimodale répondant au nom d'Aerohub. Un investissement qui vise à accompagner sa croissance en Afrique de l'Ouest.
Bolloré Transport & Logistics a inauguré mercredi 4 septembre à Abidjan un nouveau hub logistique multimodal. Baptisé Aerohub et doté d’équipements de dernière génération, selon la direction du groupe, il a vocation à "recevoir, stocker et distribuer au sein d’une plateforme tritempérature (surgelé, froid positif et température ambiante), les marchandises destinées au marché ivoirien pour des opérateurs du secteur de la grande distribution, des télécoms, de l’industrie pharmaceutique et de la restauration".
Pour être situé sur l’aéroport Félix-Houphouët-Boigny et à proximité du port d’Abidjan, le groupe français veut faire de cette plateforme "un point de connexion entre les flux logistiques internationaux maritimes et aériens ainsi que les consommateurs finaux".

Un investissement de 8 md FCFA prévu

Bolloré a par conséquent déjà investi plus de 6 millions d’euros (soit 4,5 milliards de francs CFA) pour lancer la première phase du projet sur un total de 12 millions d'euros prévus à terme (soit 8 milliards de FCFA).
Au chapitre de la protection de l'environnement, le groupe souligne qu'Aerohub se distingue par "l’intégration de systèmes innovants destinés à réduire l’empreinte de ses activités". Il explique qu'il est équipé d’"un système d’éclairage à basse consommation d’énergie (Led) à détecteur de mouvements, d’un bassin de rétention des eaux pluviales et dispose aussi d’engins électriques de manutention qui seront à terme alimentés par des panneaux solaires".
Ayant pour ambition de devenir "un des acteurs de la transformation logistique du continent africain", Bolloré Transport & Logistics a pour ambition de s’inscrire durablement dans "la dynamique de croissance de la Côte d’Ivoire et de participer à la mise en route du marché commun africain". Il entend capitaliser sur le succès d’Aerohub pour "maintenir son leadership dans les offres de services logistiques en Afrique de l’Ouest".
Le groupe estime être un acteur majeur de la logistique en Côte d’Ivoire. Il emploie plus de 8.000 salariés à travers ses activités de manutention portuaire (Abidjan Terminal), de réparation navale (Carena) et ferroviaires (Sitarail). Présent dans six villes, dont Abidjan, Bouaké, Ferkessédougou, Noé, Ouangolodougou et San Pedro, il entend "participer à la croissance économique et sociale du pays".

 
Document sans titre