Document sans titre
Document sans titre
Accueil

Annuaire
  Point focaux
  Ports
  Administrations maritimes
  Conseils des chargeurs
  Organismes
  Centres de formation
  Cartographie

Trafic maritime
  Trafic des navires
  Trafic des ports

Etudes statistiques
  Trafic des marchandises (en tonnes)
  Trafic des marchandises (valeurs)
  Trafics des marchandises (pourcentages)
  Trafic des marchandises par régions
  Trafic des marchandises par produits
  Structure des exportations par pays
  Graphes
  Indice des prix
  Investissements étrangers
  Produits intérieur brut
  Passage portuaire

Piraterie
  Centre d’appel
  Tableaux des alertes
  Zones à risques
  Cartographie

Environnement
  Pollution
  Pêche
  Naufrage
  Cartographie

Afrique Maritime magazine

Web TV

Convention et réglementation

Lexique maritime

A propos …
A LA UNE
13/1/2020
Auteur
Source https://www.fratmat.info/article/201009/%C3%89conomie/port-autonome-dabidjan--le-trafic-global-en-hausse-de-7
Pays enregistreur COTE D'IVOIRE

Port autonome d’Abidjan : Le trafic global en hausse de 7%

Le Port autonome d’Abidjan a affiché une bonne performance en termes de trafic au cours de l’année 2019. De 24.177.261t en 2018, le trafic global est passé de 25.827.167t au cours de l’année écoulée, soit une croissance de 7%. Hien Sié Yacouba, son directeur général, le jeudi 9 janvier, au cours de la cérémonie de présentation des vœux du nouvel an qui s’est déroulée au Seamen’s Club, en zone portuaire, s’est félicité du bilan de l’exercice 2019.

En présence des partenaires membres de la communauté portuaire (opérateurs économiques, chargeurs, administration douanière, etc.), les agents, dont il a salué l’appui. « En attendant la consolidation des statistiques, le trafic navire affiche une croissance de 1% par rapport à 2018 ; le trafic national a évolué de 6% ; le trafic en transit a connu une embellie de 26%. Quant au transbordement, il a renoué avec la croissance qui s’établit à 8%.

Ce résultat est l’aboutissement du travail conjugué des agents du Paa, de tous les acteurs portuaires nationaux et de l’hinterland. C’est bien la première fois que notre port passe la barre symbolique des 25 millions de tonnes et avoisine même les 26 millions de tonnes, et nous aspirons légitimement à mieux pour les années à venir », a indiqué le directeur général sous les acclamations du personnel.

Hien Sié Yacouba a ajouté que l’institution qu’il dirige enregistre une bonne santé financière confirmée par la notation de l’Agence Bloomfield qui lui a attribué la note AA- perspective à long terme. A cela s’ajoute, le maintien de notre certification aux normes qualité (Iso 9001) et environnement (14001) version 2015.

Les chantiers réalisés Mettant en relief les grands chantiers réalisés au cours de l’année écoulée, le directeur général, a salué l’inauguration du canal de Vridi élargi et approfondi, par le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, la finalisation des travaux d’infrastructures du Tc2 ; l’approfondissement des quais 13 et 14 ainsi que la mise en service du boulevard entre le carrefour Comafrique et la gendarmerie du port offrant une voie alternative au boulevard du port. « La physionomie du port d’Abidjan change sous l’influence de ces grands projets de développement qui ont été initiés à partir de 2012. Sur l’ensemble des sept projets contenus dans la vision stratégique pour repositionner notre port et en faire un hub incontournable sur la Côte ouest africaine, quatre sont totalement achevés », s’est-il réjoui.

Parallèlement à ces projets de grandes envergures, plusieurs actions ont été menées dans le domaine du management, de l’offensive commerciale, du social et le renforcement des capacités du personnel de la sécurité.

Daly Néplé Didier, président des délégués du personnel, a salué le dynamisme du directeur général, avant de présenter les doléances du personnel. À savoir, l’ouverture de l’assurance aux retraités, la revalorisation salariale, la politique d’accession à la promotion immobilière des agents, ainsi que la revitalisation du système de notation du personnel. Face à toutes ces préoccupations, Hien Sié Yacouba a dit prendre bonne note.

Vision 2020Pour cette année 2020, le Paa entend poursuivre ses objectifs de développement afin de consolider sa position de port leader de la sous-région ouest africaine, avec l’inauguration du 2e Terminal à Conteneurs et du terminal Roro ; la célébration des 70 ans d’existence du port. Il est également prévu la pose de la première pierre du futur terminal céréalier courant janvier, ainsi que la viabilisation des 40 ha de terrains remblayés pour la création d’une nouvelle zone industrielle.

Saisissant cette occasion, le dg a encouragé les travailleurs et la communauté portuaire à redoubler d’effort pour relever les défis. «J’invite donc tous et chacun à y contribuer aux fins de léguer aux générations futures un port à la hauteur des ambitions de la Côte d’Ivoire, un pays émergent », a-t-il dit.

 
Document sans titre