Document sans titre
Document sans titre
Accueil

Annuaire
  Point focaux
  Ports
  Administrations maritimes
  Conseils des chargeurs
  Organismes
  Centres de formation
  Cartographie

Trafic maritime
  Trafic des navires
  Trafic des ports

Etudes statistiques
  Trafic des marchandises (en tonnes)
  Trafic des marchandises (valeurs)
  Trafics des marchandises (pourcentages)
  Trafic des marchandises par régions
  Trafic des marchandises par produits
  Structure des exportations par pays
  Graphes
  Indice des prix
  Investissements étrangers
  Produits intérieur brut
  Passage portuaire

Piraterie
  Centre d’appel
  Tableaux des alertes
  Zones à risques
  Cartographie

Environnement
  Pollution
  Pêche
  Naufrage
  Cartographie

Afrique Maritime magazine

Web TV

Convention et réglementation

Lexique maritime

A propos …
A LA UNE
31 Juillet 2018
Auteur Port Autonome d'Abidjan
Source http://www.portabidjan.ci/fr/actualites/la-gestion-optimale-du-domaine-portuaire-au-centre-des-debats-de-lagpaoc
Pays enregistreur Côte d'Ivoire

LA GESTION OPTIMALE DU DOMAINE PORTUAIRE AU CENTRE DES DEBATS DE L’AGPAOC

La seconde journée du 39e Conseil de l’Association de Gestion des Ports de l’Afrique de l’Ouest et du Centre (AGPAOC), s’est avérée bien chargé pour les délégations présentes à Accra.

Après une visite de courtoisie des Directeurs généraux des ports chez le Vice-Président de la République du Ghana Mr Mahamudu BAWUMIA, les délégations se sont à nouveau donné rendez-vous dans la salle de conférence de la Ghana Shipper’s House dans l’optique de poursuivre leurs échanges sur la gestion optimale du domaine portuaire.

Ainsi, les échanges du jour ont porté sur la nécessité de l’élaboration de plan directeurs en vue de planifier les prévisions d’expansions des ports. Cet outil doit être précédé d’une étude de faisabilité, de rentabilité adossée à une analyse des trafics prévisionnels. De plus, l’implication de l’État dans le but de sécuriser les espaces de développement de l’activité portuaire a été fortement recommandé par les experts. Car elle permet de préserver le foncier portuaire face à la croissance exponentielle des villes.

L’autre point abordé au cours de ces assises a été la question de l’automatisation des procédures. Selon les experts portuaires l’utilisation des TIC en vue de la dématérialisation des opérations serait d’un apport très appréciable en terme de gain de temps, de réduction du temps d’attente et par conséquent de fluidification des opérations portuaires.



Une visite guidée du port de TEMA a mis fin à cette journée.

 
Document sans titre