Document sans titre
Document sans titre
Accueil

Annuaire
  Point focaux
  Ports
  Administrations maritimes
  Conseils des chargeurs
  Organismes
  Centres de formation
  Cartographie

Trafic maritime
  Trafic des navires
  Trafic des ports

Etudes statistiques
  Trafic des marchandises (en tonnes)
  Trafic des marchandises (valeurs)
  Trafics des marchandises (pourcentages)
  Trafic des marchandises par régions
  Trafic des marchandises par produits
  Structure des exportations par pays
  Graphes
  Indice des prix
  Investissements étrangers
  Produits intérieur brut
  Passage portuaire

Piraterie
  Centre d’appel
  Tableaux des alertes
  Zones à risques
  Cartographie

Environnement
  Pollution
  Pêche
  Naufrage
  Cartographie

Afrique Maritime magazine

Web TV

Convention et réglementation

Lexique maritime

A propos …
A LA UNE
08 février 2019
Auteur Diallo Boubacar 1
Source https://www.africaguinee.com/articles/2019/01/16/port-autonome-de-conakry-mama-aissata-aribot-decline-ses-priorites
Pays enregistreur Guinée Conakry

Port autonome de Conakry : Mama Aissata Aribot décline ses priorités...

CONAKRY-La nouvelle Directrice Générale du Port Autonome de Conakry (PAC) Mama Aissata Aribot a été installée ce mercredi 16 janvier 2019 dans ses fonctions. C’est Hélène Savané qui lui a passé le témoin a-t-on constaté sur place. La cérémonie de passation de service a eu lieu au Département des Transports en présence de nombreux cadres ainsi que des travailleurs du Port.

Dans son discours de circonstance, la directrice sortante a rappelé que son arrivée à la tête du Port a coïncidé à une crise sans précédent. Mais s’est-elle réjouie, la restauration du climat de confiance a permis de motiver les équipes et de les redynamiser. Ce qui, selon Hélène Savané a valu l’accroissement du trafic de marchandises qui a atteint un chiffre record jamais égalé de dix millions sept-cent mille tonnes et un trafic de navires de quarante millions de mètre cube en termes de volume.

« Une attention particulière a été accordée à la formation et au perfectionnement du personnel. Je recommande vivement à la directrice entrante la poursuite de ce programme. La campagne de dragage et d’entretien a été lancée afin de maintenir les profondeurs requises dans le chenal et le bassin portuaire », a-t-elle énuméré tout souhaitant du succès à la nouvelle Directrice Générale.

Prenant la parole, Mama Aissata Aribot a exprimé sa gratitude et ses remerciements à l’endroit du Président de la République, Pr Alpha Condé, pour la confiance qu’il a placée en elle en la nommant à cette haute fonction. « Je voudrai vous rassurer de mon engagement à traduire dans les actes quotidiens l’esprit de loyauté et de franche collaboration pour la réussite de la mission qui m’a été confiée par le Président de la République », a-t-elle lancé.

La modernisation du port autonome de Conakry est un défi national qui nous interpelle, rappelle la Directrice Générale du port, ajoutant que cette mission essentielle sera la lettre motrice de l’action collective. « La seule force ultime qui m’anime repose sur l’esprit d’équipe et l’implication personnelle de chaque travailleur du port, chacun dans son domaine de compétences afin de réussir ce challenge qui consiste à faire du Port Autonome de Conakry un hub dans la sous-région et une référence en matière de respect des normes internationales dans le domaine maritime et portuaire », a souligné madame Touré Aissata Aribot.

Dans son plan d’action, la nouvelle Directrice a dans son agenda des actions qui selon elle, seront déterminantes pour la compétitivité et l’attractivité du port de Conakry. Parmi celles-ci, elle a cité : le renforcement des compétences et capacités des ressources humaines par le biais de la formation, la mise en place d’un système biométrique de gestion du personnel, la mobilisation efficace des ressources financières et la rationalisation des dépenses, la réhabilitation et l’entretien des infrastructures portuaires ( bâtiments, terre-pleins et quais), l’acquisition d’équipements portuaires et l’entretien de ceux existants, la reprise des travaux d’éclairage public (conventionnel et solaire) pour une meilleure fonctionnalité régulière des installations portuaires 24h/24, la poursuite du processus de certification du Port de Conakry aux normes internationales ISO 9001 version 2015, le renforcement des relations bilatérales avec les acteurs portuaire des pays de l’hinterland comme le Mali, la mise en place d’un cadre de concertation avec les acteurs de la communauté portuaire.

« La programmation de ces différentes actions prioritaires permet de mesurer la teneur de la tâche qui doit nous préoccuper et la lourde responsabilité qui nous incombe dans les jours à venir. C’est pourquoi j’appelle au sens du professionnalisme et à l’esprit d’équipe de tous pour rehausser l’image du PAC. Aucun effort ne sera de trop, aucune idée ne sera superflue, aucune compétence ne sera négligée. Chacun peut apporter sa pierre à la construction de cet édifice commun et de ce patrimoine national qui impacte quotidiennement la vie des populations guinéennes », a conclu Mama Aissata Aibot.

Mme Aissata Aribot a gravi tous les échelons au Port Autonome de Conakry. Après avoir été agent, Mme Touré Aissata Aribot a été cheffe de service, cheffe de division avant de se retrouver à la tête de la Direction Générale du PAC. Ce qui a d’ailleurs justifié la forte mobilisation des travailleurs du Port lors de sa prise de fonction.



Diallo Boubacar 1

 
Document sans titre