Document sans titre
Document sans titre
Accueil

Annuaire
  Point focaux
  Ports
  Administrations maritimes
  Conseils des chargeurs
  Organismes
  Centres de formation
  Cartographie

Trafic maritime
  Trafic des navires
  Trafic des ports

Etudes statistiques
  Trafic des marchandises (en tonnes)
  Trafic des marchandises (valeurs)
  Trafics des marchandises (pourcentages)
  Trafic des marchandises par régions
  Trafic des marchandises par produits
  Structure des exportations par pays
  Graphes
  Indice des prix
  Investissements étrangers
  Produits intérieur brut
  Passage portuaire

Piraterie
  Centre d’appel
  Tableaux des alertes
  Zones à risques
  Cartographie

Environnement
  Pollution
  Pêche
  Naufrage
  Cartographie

Afrique Maritime magazine

Web TV

Convention et réglementation

Lexique maritime

A propos …
ENVIRONNEMENT
08 juin 2018 à 17h04
 
Source http://www.jeuneafrique.com/574699/societe/tribune-la-protection-des-oceans-un-enjeu-economique-et-social-autant-quenvironnemental/
 

[Tribune] La protection des océans, un enjeu économique et social autant qu’environnemental

Alors qu'est célébrée ce 8 juin la Journée mondiale des océans, sur le thème « océans propres : combattre la pollution par les plastiques », Abou Bamba plaide pour une politique de gestion intégrée des océans.

La Journée mondiale des océans, ce 8 juin, sera marquée par des initiatives mondiales qui visent à prévenir la pollution par les plastiques et à encourager des solutions concrètes pour un océan plus sain. Les chiffres de 2010 à notre disposition indiquent que sur les 32 millions de tonnes métriques de plastiques déversées dans les océans et sur les côtes, 4,4 millions de tonnes concernent l’Afrique.

Avec la dynamique démographique du continent, où plus de 60 % des populations vivent à proximité des côtes et des berges, nous avons observé une croissance exponentielle de ce phénomène depuis les années 1950, où l’utilisation des emballages plastiques a vraiment commencé dans les anciennes colonies.

Cette situation a des impacts particulièrement négatifs sur la santé des populations car les déchets plastiques forment en général des habitats de larves et autres insectes vecteurs de maladies hydriques telles que le virus Zika, la dengue, le paludisme et le chikungunya qui provoquent chaque année la mort de nombreuses personnes sur le continent. À cela s’ajoute l’inclusion du plastique dans la chaîne alimentaire des poissons que nous consommons.

Inondations
Des impacts similaires se font ressentir au niveau des infrastructures d’assainissement et de drainage qui sont régulièrement obstrués et endommagés par ces mêmes déchets plastiques lorsqu’ils sont charriés par les fortes pluies, causant de nombreux dégâts : 150 morts ont ainsi été recensés au Ghana en 2015. En Côte d’Ivoire, en mai 2018, les impacts des fortes inondations à Abidjan ont coûté la vie à plusieurs Ivoiriens et provoqué d’importants dommages aux populations et aux ouvrages d’assainissement. Ceci sans compter la perte de productivité du pays du fait des inondations et les impacts sur le PIB.



 
Document sans titre