Document sans titre
Document sans titre
Accueil

Annuaire
  Point focaux
  Ports
  Administrations maritimes
  Conseils des chargeurs
  Organismes
  Centres de formation
  Cartographie

Trafic maritime
  Trafic des navires
  Trafic des ports

Etudes statistiques
  Trafic des marchandises (en tonnes)
  Trafic des marchandises (valeurs)
  Trafics des marchandises (pourcentages)
  Trafic des marchandises par régions
  Trafic des marchandises par produits
  Structure des exportations par pays
  Graphes
  Indice des prix
  Investissements étrangers
  Produits intérieur brut
  Passage portuaire

Piraterie
  Centre d’appel
  Tableaux des alertes
  Zones à risques
  Cartographie

Environnement
  Pollution
  Pêche
  Naufrage
  Cartographie

Afrique Maritime magazine

Web TV

Convention et réglementation

Lexique maritime

A propos …
ENVIRONNEMENT
20/06/2018
 
Source http://www.imo.org/fr/MediaCentre/WhatsNew/Pages/default.aspx
 

Bruits sous-marins : l’ONU et l’OMI agissent pour protéger la faune marine

Il est prouvé que les bruits produits par les navires constituent la principale source de bruits sous-marins à l'échelle mondiale et qu'ils ont une incidence néfaste sur la faune marine. Lors d'une réunion annuelle sur les océans et le droit de la mer organisée au Siège de l'Organisation des Nations Unies, à New York (États-Unis), plusieurs scientifiques et chercheurs représentant des organisations internationales, des États ou des groupes d'experts ont partagé les dernières données disponibles concernant les nuisances sonores dans les océans et leurs effets néfastes sur les espèces marines, comme les baleines et les dauphins. La réunion, qui se déroule du 18 au 22 juin, est placée cette année sous le thème des « bruits sous-marins d'origine anthropique ». À cette occasion, Stefan Micallef, Directeur de la Division du milieu marin de l'OMI, et Fredrik Haag, responsable du Bureau de la Convention et du Protocole de Londres et des affaires océaniques, ont présenté les travaux réalisés à ce jour par l'Organisation maritime internationale (OMI) en vue de réduire les bruits produits par les navires. M. Micallef a par exemple rappelé que l'OMI avait adopté un Recueil de règles obligatoires relatives aux niveaux de bruit à bord des navires, ainsi que des Directives visant à réduire le bruit sous-marin produit par les navires de commerce pour atténuer leurs incidences néfastes sur la faune marine. D'autres mesures peuvent elles aussi contribuer à la réduction des bruits produits par les navires à l'échelle locale, comme les mesures d'organisation du trafic dans les zones maritimes particulièrement vulnérables. Les participants ont également débattu de cette question dans le contexte des travaux menés en vertu de la Convention et du Protocole de Londres pour la prévention de la pollution des mers résultant de l'immersion de déchets. Le Comité de la protection du milieu marin (MEPC) de l'OMI encourage les États Membres à continuer à partager leur expérience et leur compréhension en matière de réduction des bruits sous-marins et de leurs effets sur la faune marine, et à proposer d'éventuelles mesures d'atténuation.

L'OMI est représentée par M. Micallef et M. Haag lors de cette 19ème réunion du Processus consultatif informel des Nations Unies ouvert à tous sur les océans et le droit de la mer (ICP 19).



 
Document sans titre